News Top Stories Centres Jeunesses: L'Importance du Dialogue avec les Jeunes
0
Val-du-Lac

Published :

Centres Jeunesses: L'Importance du Dialogue avec les Jeunes

Par Geneviève Lajoie

Mercredi, 27 mars 2024

Les centres jeunesses, lieux cruciaux pour le bien-être des jeunes en difficulté, sont au cœur d'un débat à l'Assemblée nationale. Le ministre des Services sociaux, Lionel Carmant, affirme que les députés ne devraient pas directement s'adresser aux jeunes qui y résident. Mais pourquoi cette position suscite-t-elle des controverses?

Une "Fausse Bonne Idée"

Le ministre Carmant soutient que parler aux jeunes n'est pas nécessairement une démarche appropriée. Il rappelle que les jeunes en Protection de la jeunesse ne sont pas les mêmes que ceux que l'on croise dans la rue. La perspective doit être mise en contexte. Pourtant, Québec solidaire réclame le droit pour chaque député de visiter ces institutions. La députée Christine Labrie a même déposé un projet de loi en ce sens.

Enjeux de Confidentialité

Le ministre souligne les enjeux de confidentialité liés aux centres jeunesses, qui accueillent des mineurs. Bien que les élus puissent visiter ces établissements dans leur comté et rencontrer les intervenants, il suggère de ne pas entrer en contact direct avec les jeunes. Des mécanismes existent déjà pour les écouter, plaide-t-il. "Je ne pense pas que c'est par le député qu'un jeune mineur peut nécessairement exprimer ses besoins", précise-t-il.

Un Signal d'Alarme

La députée Christine Labrie signale une "mutinerie" au Centre jeunesse de Val-du-Lac, accompagnée de 20 000$ de dommages. Elle réclame le droit d'aller "voir ce qui se passe". Selon elle, le manque de stabilité causé par le roulement fréquent du personnel d'agences nuit aux interventions nécessaires pour aider les jeunes.

En somme, le dialogue avec les jeunes des centres jeunesses reste un sujet sensible, mêlant préoccupations de confidentialité et nécessité d'écoute. Les députés devront continuer à peser ces enjeux pour assurer le bien-être des jeunes en difficulté.

  • Reactions

    0
    0
    0
    0
    0
    0

    Your email address will not be published. Required fields are marked *